Les 7 risques capitaux qui planent sur votre système d’information

Les risques informatiques peuvent se révéler fatals à l’entreprise. Revue de détail des principales menaces.

Trop technique, trop compliqué, le risque informatique est souvent délégué aux spécialistes de la matière. Il mérite pourtant l’attention des dirigeants de l’entreprise.

« Le risque informatique peut être appréhendé de façon assez simple : que se passera-t-il si toute l’électronique de l’entreprise est coupée, depuis les ordinateurs jusqu’à la production, en passant par les smartphones des responsables ?

La plupart des entreprises se retrouvent totalement paralysées.

Certaines n’y survivront pas », indique Thierry Karsenti, vice-président technique Europe chez Check Point.

Nul n’est à l’abri.

C’est désormais en termes de « cyber-résilience » qu’il faut raisonner.

« Au-delà de la résolution technique du problème informatique, il faut réfléchir à la gestion de crise, en particulier si la réputation et l’image de l’entreprise ont été touchées, à l’éventuelle information des tiers, à la mise en oeuvre des assurances, etc.

La question est : comment – et en combien de temps – l’entreprise pourra-t-elle relancer ses systèmes ? », précise Gérôme Billois, expert cybersécurité au Clusif (Club de la sécurité de l’information français) et au cabinet Wavestone (ex-Solucom). Petite revue des principaux risques.

En savoir plus sur ici